Sâd Benkirane

Sâd Benkirane obtient son diplôme d’architecte d.p.l.g. en 1975 à Toulouse. Etudiant, il  travaille dans plusieurs agences en Europe. De retour  au Maroc, il  dirige plusieurs études d’urbanisme, au Ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme. Installé à son compte à Rabat en 1980, il signe ses premières réalisations les plus marquantes dans le domaine équestre. Hippodromes, centres d’entrainement de chevaux de courses et l’Ecole Royale de Cavalerie à Témara [1986], un établissement unique en son genre sur le continent africain. D’autres projets importants suivront dans des  secteurs diversifiés.

En 1999, dans le cadre du concours international sur invitation pour la construction de huit stades de football et d’athlétisme, avec la collaboration de Gregotti Associati International, il remporte les 1er prix pour les stades de Marrakech inauguré en janvier 2011 et celui d’Agadir livré en décembre 2013. Il obtient également le 2e prix pour le grand stade de Casablanca.
En 2009, son ami, l’architecte et historien Jean Louis Cohen lui présente l’architecte d’origine canadienne Frank O. Gerhy avec lequel, il rend un projet commun pour le concours international du Grand Théâtre de Casablanca qui a obtenu le 2ème prix.

Passionné par son métier, Sâd Benkirane  milite pour  une architecture circonstancielle et contextuelle qu’il définit comme : « Un acte sérieux et citoyen réclamant un engagement total et permanent où le rêve est nécessaire, à condition de rêver juste. »
Membre de jury de plusieurs concours, il a également enseigné à  l’Ecole Nationale d’Architecture de Rabat et a été  l’un des membres fondateurs de l’Ecole d’Architecture de Casablanca. Lauréat de plusieurs concours, il a obtenu entre-autres les :

  • 1er prix du concours international du  Stade de Marrakech
  • 1er prix du concours international du Stade d’Agadir
  • 1er prix des villes de Marrakech et Agadir pour les meilleurs projets de stades
  • 2eme prix du concours international du  Grand Stade de Casablanca
  • 3eme prix du concours  du Siège de la Samir à Mohammedia
  • Prix spécial du jury du concours international de  Palm Bay à Agadir
  • 3eme prix du concours national de l’Ecole Nationale d’Architecture de Meknès
  • 4eme prix du concours national de la Bibliothèque Nationale de Rabat
  • 1er prix ex-æquo du concours du Centre de Formation Royal Air Maroc
  • 2eme   prix du concours international du Grand Théâtre de Casablanca
  • 4eme prix du concours international du Musée National de l’Archéologie et des Sciences de la Terre
  • 2eme prix Fondation OCP