Grand Stade de Marrakech

Dans le cadre de sa candidature pour accueillir en 2006, la coupe du Monde de football, l’Association Maroc 2006 avec le Secteur des Sports a organisé un Concours International pour la construction de 8 stades de football et d’athlétisme. Sâd Benkirane, en collaboration avec Gregotti Associati International, a remporté le 1er prix pour les stades de Marrakech, d’Agadir et le 2ème prix pour celui de Casablanca.
Le site de construction du stade de Marrakech est localisé à 8 km au Nord de la ville, en bordure de la route qui conduit à l’autoroute vers Casablanca, sur un terrain plat en lisière de l’urbanisation de la ville.
Le parti architectural développé intègre le projet dans son contexte physique, culturel et historique. Recherchant le dialogue avec la ville historique, il lui emprunte les éléments structurants qui caractérisent sa silhouette: remparts massifs, tours, minarets, contrastes des pleins et des vides, autant d’éléments réinterprétés dans la composition architecturale et l’implantation de cet équipement, pensé comme une oasis au pied de l’Atlas dans le prolongement de la palmeraie.

Décaissé de 8 mètres par rapport au terrain naturel, pour réduire sa hauteur et la ramener à une échelle plus humaine en rapport à son environnement, le stade est imaginé selon une organisation introvertie à l’instar d’un grand riad rectangulaire, sobre à l’extérieur, riche en couleurs et en volumes à l’intérieur. En écho aux remparts en pisé de la vielle ville, des grands murs transversaux abritent les tribunes Nord et Sud. Une enfilade de tours pointent et définissent les tribunes Est et Ouest. Aux angles, quatre tours élancées qui assurent l’éclairage, se configurent comme des signaux et des repères à l’échelle territoriale du nouvel équipement. Pour des raisons d’ordre climatique, plus de 80% des places sont abritées du soleil par des couvertures en double peau d’aluminium sous forme d’aile d’avion.

L’ensemble du terrain du stade est réglé par une trame verte composée de palmiers d’alignements et jacarandas qui ordonnent le site, les parcours piétons, les parkings et la localisation du stade d’entrainement.

  • Maître d'ouvrage : Ministère de la Jeunesse & des Sports
  • Maître d'ouvrage délégué : Ministère de l’Équipement & du Transport
  • Architecte : Sâd Benkirane
  • coût de réalisation : 956 millions MAD (820 + 136 Millions MAD)
  • Statut : Achevé en janvier 2011